Impression à jet d'encre pigmentaire

L’impression jet d’encre pigmentaire emploie une encre composée de matière organique encapsulée dans de microscopiques bulles de résine. Cette technique, associée à la taille des particules et aux nombreux autres ingrédients qui entrent dans la composition des encres, offre une bonne résistance des impressions aux altérations du temps et garantit une belle intensité des couleurs et des tons.
Si les couleurs de base sont le cyan, le magenta et le jaune, associées au noir, la gamme de couleurs est aujourd’hui très riche, et les traceurs les plus perfectionnés peuvent utiliser jusqu’à douze encres différentes ! L’utilisation de ces multiples tons permet d’obtenir une gamme de couleurs bien supérieure à celle de la quadrichromie traditionnelle.

Préparation de l'impression
Première étape de l’impression, les fichiers sont préparés dans un logiciel qui pilote l’imprimante : le RIP, ou « Raster Image Processor ». Il permet d’analyser les visuels, définir le taux et la qualité d’agrandissement, gérer la colorimétrie et assembler les visuels entre eux. En effet, le papier étant conditionné en rouleaux de 150 cm de large pour les plus grands, les petits formats sont imbriqués pour optimiser l’utilisation du support.

L’impression jet d’encre pigmentaire emploie une encre composée de matière organique encapsulée dans de microscopiques bulles de résine. Cette technique, associée à la taille des particules et aux nombreux autres ingrédients qui entrent dans la composition des encres, offre une bonne résistance des impressions aux altérations du temps et garantit une belle intensité des couleurs et des tons.- Pictoonline.fr

Impression à jet d'encre pigmentaire Blink Art StorePar Eric Zhu - Unsplash

La sérigraphie

Nicholas Simth - Travail PersonnelPar Nicholas Simth - Travail Personnel

La sérigraphie (du latin sericum la soie et du grec graphein l’écriture) est une technique d’imprimerie qui utilise des pochoirs (à l'origine, des écrans de soie) interposés entre l’encre et le support.
Les supports utilisés peuvent être variés (papier, carton, textile, métal, verre, bois, etc.). La forte émigration chinoise vers les États-Unis au XIXe siècle marqua l’entrée de la sérigraphie dans l’ère moderne et favorisa son éclosion outre-Atlantique. L’engouement fut immédiat et la technique se modernisa, sous l’impulsion d’une industrie américaine très performante. Le racloir supplanta le rouleau pour l’application de l’encre et le Nylon fit oublier la soie en guise d’écran. Andy Warhol et Roy Lichtenstein s’adonnèrent sans modération à cette technique et lui donnèrent ses lettres de noblesse. - Wikipedia

Comment reconnaitre une sérigraphie ?

Avec une simple loupe (compte-fils) : aucune trame n'est visible, la couleur est disposée en « aplats ». Il est possible de détecter une impression réalisée en sérigraphie : si l'on observe le bord d'un trait imprimé, et que l'on peut y déceler de légères hachures en zigzag, alors on est très certainement devant une sérigraphie. Le défaut observé est la dent de scie, imperfection provoquée par les mailles du tissu de l'écran pendant l'impression.

La linogravure

La linogravure est une technique de gravure en taille d'épargne (technique consistant à enlever les blancs ou « réserves » du résultat final, l'encre se posant sur les parties non retirées, donc en relief, le papier pressé sur la plaque conservant l'empreinte de l'encre1), proche de la gravure sur bois, et se pratique sur un matériau particulier, le linoleum.
La linogravure est une méthode de gravure relativement jeune : le linoleum apparaît en Angleterre en 1863.
À l'origine utilisé pour recouvrir les sols, c'est seulement en 1900 qu'il est détourné vers la gravure.

Linogravure Blink Art StorePar Angelina Litvin - Unsplash

Les artistes et la linogravure

La linogravure présente l'avantage de la rapidité d'exécution et de la souplesse d'utilisation ; mais certains artistes de renom l'utilisent, ou l'ont utilisée, dans des buts autres (plasticité, gaufrage du papier mouillé préalablement, faible tirage). D'autres ont utilisé avec maestria cette technique devenue abordable pour un art engagé au service du peuple : le Taller de Grafica Popular, au Mexique, depuis sa création en 1937, et notamment des artistes comme Leopoldo Mendez. Vivien Johnson en relève également la pratique dans l'art des Aborigènes d'Australie, notamment chez Gabriella Possum Nungurrayi. - Wikipedia

La subligraphie

subligraphie_impressionPar Pixfan

La Subligraphie est une technologie de reproduction d’images de très haute qualité sur des matériaux durs apprêtés d’un vernis polyester. L’impact visuel des images « sublimées » sur des plaques aluminium à fond blanc en finition mat ou brillante est saisissant ! Une émotion inédite dans le domaine de la production d’œuvres d’art est ainsi révélée à ceux qui contemplent une SubliGraphie. La Subligraphie en tant que concept rend possible la réalisation d’œuvres uniques ou en série limitée tout en bénéficiant d’un label encadré par des directives techniques et éthiques très strictes. La Subligraphie garantie ainsi une valeur artistique incontestable à l’œuvre produite.

Le procédé technique retenu par le label Subligraphie

La Subligraphie s’entend seulement lorsque des critères techniques précis sont appliqués. C’est une assurance nécessaire pour bénéficier de la meilleure qualité. Il est nécessaire de disposer:

des supports sélectionnés :

  • - Plaques aluminium, à fond blanc, avec vernis mat ou brillant, certifiées Subligraphie.
  • - Plaques de bois (médium), à fond blanc, avec vernis mat ou brillant, certifiées Subligraphie.

d'imprimantes et des encres certifiées Subligraphie® :

  • - Imprimantes Epson avec encre Subligraphie.

de presses à chaud certifiées Subligraphie® :

  • - II est indispensable d’être accompagné par un intégrateur certifié Subligraphie lors du lancement de votre production.
  • - Cette intégration comprend la méthode et les clés techniques pour un travail de haute qualité ainsi que la mise en œuvre du contrôle qualité.

d'authenticité du procédé :

  • - Le logo Subligraphie® doit être sublimé au dos du support.
  • - Dans le cas d’une édition limitée, le cartouche de sécurité, qui est la contrepartie du certificat d’authenticité, doit être sublimé au dos de l’œuvre. Le cartouche doit comprendre, outre le logo Subligraphie®, l’identifiant de l’œuvre, le titre, la date et le nom de l’auteur.

- Informations tirées du site Subligraphie®

© Blink Art Store - All rights reserved.